Grossesse et Sophrologie … pour être sereine le jour J

En complément d’un suivi médical, la Sophrologie peut vous aider à visualiser votre accouchement de manière positive, car vous allez pouvoir l’imaginer à l’avance. Pour cela, le sophrologue vous expliquera comment prendre conscience de votre corps mentalement et physiquement. Grâce à des exercices spécifiques, vous parviendrez à mieux maîtriser vos émotions, afin de ne pas subir l’accouchement, mais de le vivre pleinement. Avec les exercices de relaxation que vous aurez appris, vous prendrez confiance en vous, réussirez à vaincre vos craintes et dominerez mieux la douleur. Plus sereine, vous parviendrez ainsi à vous détendre au moment de l’accouchement lui-même, car d’une certaine manière, vous aurez l’impression d’avoir déjà vécu ce moment.

Prendre conscience de son corps, être à l’écoute de soi et du bébé, gérer le stress et la douleur ou encore se préparer à devenir mère, les bénéfices de la sophrologie lors d’une grossesse sont nombreux. Faisons le point sur cet accompagnement efficace et personnalisé…

La Sophrologie au cours de la grossesse

Lors de la grossesse, les femmes peuvent pratiquer la sophrologie en cours de groupe. Elles apprennent à écouter leur corps, à le relâcher et à prendre conscience de ses modifications au cours des mois. Les futures mères pratiquent aussi des exercices de respiration qui vont leur permettre de mieux gérer le stress le moment venu. À partir du septième mois de grossesse, un travail individuel peut être réalisé sur 4 à 6 séances. C’est l’occasion d’approfondir les techniques de relaxation mais surtout de se préparer mentalement à l’accouchement en visualisant ce qu’il va se passer avant, pendant et après. Ce travail de visualisation à l’état de détente permet ainsi aux femmes de se projeter et d’envisager leur futur rôle de mère sous un angle positif. Elles préparent de cette manière les événements de façon active tout en apprenant à gérer leurs émotions. Les mamans imaginent la sortie du bébé, son premier cri, le retour serein à la maison… La sophrologie aide aussi les femmes à mieux vivre physiquement leur grossesse grâce à des exercices de relaxation permettant de gérer les douleurs et notamment les maux de dos…

La sophrologie le jour J

Ça y est ; le grand jour est arrivé. Pour la parturiente, la sophrologie est d’une aide précieuse à différents niveaux : en détendant le corps, elle permet de mieux contrôler la douleur des contractions utérines. La pratique de la relaxation apporte aussi une détente globale en moins de trois minutes et favorise la récupération entre deux contractions.

Au moment de la poussée, les exercices de respiration sont très utiles pour bien intégrer la notion de contraction/relâchement. Enfin, grâce à cette gymnastique de « l’instant présent », les mamans apprennent à se concentrer sur « l’ici et maintenant » et à profiter au maximum de chaque détail. Complètement centrées sur leur bébé et son trajet, elles peuvent ainsi vivre leur accouchement à 100 %…

Ainsi, La sophrologie aide les futures mamans à évacuer les peurs éventuelles liées à l’accouchement (peur de souffrir, peur de l’échec, doutes…). Le travail est aussi bénéfique pour le mental que pour le corps : les exercices de détente musculaire entraînent la détente de l’esprit et vice versa. Ensuite, pratiquer la sophrologie après la naissance du bébé peut être un excellent moyen de reprendre contact avec soi. Ce n’est pas égoïste de prendre du temps pour soi lorsqu’on est maman. Bien au contraire… Un bébé ressent toutes les tensions de sa maman et est plus apaisé si elle est détendue.

Sophrologue, Formatrice en Entreprise.

Me contacter ici.

error: Content is protected !!